Kerlaft le Rôliste et moi, le bilan, des news, des réflexions, des changements…

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas écrit de petit mot personnel ici.

Ayant de nouveau un ordinateur portable qui me redonne un peu d’indépendance d’écriture, j’en profite pour faire un point avec vous sur ma vie ainsi que celle de votre magicien rôliste préféré.

Par où commencer? Le site? Les 11 pages Facebook? Le GPS Roliste? La boutique Labokerlaft? Ma vie de rôliste? Mon combat pour le JDR? Mes écrits inachevés? Ma collection de JDR? Ma vie personnelle et familiale ou professionnelle? Les Crafts? Le tipeee? Les salons et conventions? Mon aide à la réalisation des rêves rôlistes? Ma santé?

Continuer la lecture »
Catégories: divers autour du jeu de rôle | 5 Commentaires
 
 

Le GPS Rôliste 2016 du 69 et du 38 sont là, transmettez la flamme!

Ils sont là les GPS rôliste 2016 couleurs et noir et blanc du Rhone (69) et de l’Isere (38)

c’est gratuit, indispensable et prêt à imprimer!

 

Tout pour jouer, trouver une table, un mj, une boutique, tout pour transmettre et faire briller la flamme du Jeu de Rôle !

Cliquez sur les liens!!! Continuer la lecture »

Catégories: divers autour du jeu de rôle | Tags: , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire
 
 

Le Tipeee de Kerlaft est lancé

Mes chers minions, chers rôlistes.

Vous êtes nombreux à apprécier le personnage de « Kerlaft le rôliste », et il est possible que ses actions vous aient déjà rendu service, vous aient redonné le moral et surtout l’envie de vous remettre au Jeux de rôles.

L’initiative du « GPS Rôliste » (Grimoire Pour la Survie du Rôliste) et du site www.kerlaft.com contribuent à vous rassembler enfin en une joyeuse communauté.

 

Vous avez toujours voulu remercier et encourager mon travail? Vous voulez que je puisse continuer à vous faire rêver et vous aider à réaliser vos rêves rôlistes?

C’est pas compliqué il vous suffit de tipper, sur www.tipeee.com/kerlaft

Continuer la lecture »

Catégories: divers autour du jeu de rôle | Tags: , , , | Laisser un commentaire
 
 

Communauté Rôliste, le site www.kerlaft.com vous est offert !

Grâce à vous, kerlaft.com, est reparti pour un an et le loyer est réglé.

Ce site est à vous, cet outil de communication est le vôtre.

C’est est le cadeau que je fait à notre communauté rôliste.

Tout le monde peut y contribuer et en bénéficier : éditeurs, auteurs, artistes, dessinateurs, illustrateurs,  écrivains, organisateurs d’événement, acteurs,  passionnés … Vous qui faîtes vivre notre plus beau loisir au monde : le jeu de rôle, kerlaft.com et son forum intégré est à votre disposition.

Pour y faire paraître un article,  c’est simple, demandez-moi juste un accès après vous être enregistré sur le site.

Le mode d’emploi est ici. Continuer la lecture »

Catégories: divers autour du jeu de rôle, GPS rôliste, News, Reflexions rolistes, Sur le forum | 2 Commentaires

Livret d’introduction à Runequest éd Studio Deadcrows

Retour de Glorantha,

Amis rôlistes, je me souviens de l’époque où étudiant, les couvertures des suppléments Runequest parsemaient les pages de tests et de previews de Casus Belli. On va dire vers le début des années 90’. Oui, j’ai un certain âge, pas encore vénérable mais tout vient à point à qui sait attendre.

Cela faisait vraiment envie. Le hic consistait en mon impécuniosité et le manque de joueurs sous la main pour m’abandonner à cette passion naissante. J’étais fan sans avoir jamais pratiqué.

Saut temporel, nous sommes en l’an de grâce 2017. A la faveur d’un accident malencontreux qui motiva un arrêt de travail de 3 mois, pour cause de fracture, je me faisais prosaïquement chier à la maison. La télé, les jeux vidéo et la lecture ça allait bien à force. En tombant sur quelque ancien numéro de Casus, ma moitié m’invita à rechercher un club de jdr dans la région. Miracle, il y a une association de jeux de société incluant une section jdr près de chez moi. Dingue.

Surprise donc et premiers pas dans ma nouvelle vie de rôliste. J’ai ressorti l’Appel de Cthulhu du placard, enfin j’ai commandé la v7 car j’ai paumé la v5 des éditions Descartes, INS/MV que j’affectionne particulièrement en one shot, c’est parfait pour de l’initiation ; je remballe Rolemaster parce que bon faut pas abuser sur les tables et les tables et les sous règles, et je me jette avec plaisir dans le bain de la masterisation.

Alors quand parle-t-on de Runequest, nom de Zeus ? Et bien maintenant, suivez le guide.

Il faut bien reconnaître que le média internet a changé la donne. Youtube a été une bénédiction dans l’essor actuel du jeu de rôle en le rendant plus accessible au grand public. Parmi les chaînes qui intéressent notre passion, Roliste TV a fait une vidéo il y a quelques mois sur la campagne de financement participatif de la nouvelle édition VF de Runequest, aventures dans Glorantha en préparation aux éditions Deadcrows Studio. Déjà happé par le titre de la vidéo, (on reparle juste après du pourquoi), Mathieu nous présente une somptueuse adaptation de Runequest qui en fait la v7 toutes éditions confondues. Le financement participatif s’est terminé il y a trois semaines avec un beau succès et la livraison est prévue dans un an. Un an c’est super long je trouve. Mais aux studio Deadcrows, on est malin et ils ont prévu l’apéro avec l’édition en juin dernier d’un livret d’introduction gratuit en pdf sur leur site, même si j’ai acquis la très belle version papier. Matérialiste ? Moi ? Peut-être.

En tout cas belles illustrations, papier de qualité, un résumé des règles et un scénario. Que demande le peuple ? Du pain et des jeux me direz-vous. Pour le pain je ne vais pas pouvoir faire grand-chose, mais pour le jeu, on va de-suite mettre les mains dans le moteur jusqu’aux coudes pour voir ce que tout cela donne en séance.

Je porte un intérêt à Runequest depuis plusieurs années même sans y avoir joué pour deux raisons. La première est que je ne fais pas de méd fan comme meneur de jeu car Donjons et Dragons et consorts (Pathfinder, Chroniques oubliées, Héros et Dragons…) relèvent de la high fantasy et pour ma part, bof. Pour cette même raison j’attends la V4 de Warhammer avec impatience depuis des mois, et si d’aucun affirme qu’elle sera là pour septembre 2019, je demande à voir étant donné qu’elle devait sortir en décembre dernier. Mais Warhammer c’est plus de la Dark fantasy donc rien à voir non plus avec Runequest. Mais si vous aimez la fantasy vous avez fait la moitié du chemin vers Glorantha.

L’autre raison est le background (ouais je ne dis pas lore) du jeu, orienté clairement mythologie à l’opposé des autres jeux de rôle fantasy. Donc si vous aimez la mythologie au sens large, Conan le Barbare, le choc des Titans, 300, St Seiya (oui St Seiya) et que vous avez apprécié le jeu vidéo Assassin’s Creed Odissey, Runequest est fait pour vous.

On parle souvent de Donjons et Dragons comme le premier jeu de rôle et c’est sans doute vrai. C’est surtout le plus connu. Néanmoins, Runequest est lui aussi très populaire depuis sa première édition parue en 1978 aux Etas Unis. Il faudra attendre trois ans avant de pouvoir se procurer le jeu dans la langue de Molière. Runequest a été créé par Greg Stafford qui a fondé la société Chaosium pour l’éditer. Ah, ça y est ça commence déjà à parler à quelques-uns d’entre vous. Chaosium , c’est une toute petite « boîte » qui a édité des jeux undergrounds comme Stormbringer d’après l’œuvre de Michaël Moorcock et surtout l’Appel de Cthulhu tiré de l’univers de Howard Philip Lovecraft (même si Cthulhu existait bien avant lui je précise). Des « petits » jdr en somme.

Donc Greg Stafford a posé les fondations, fin des années 70’ d’une solide bâtisse nommée Runequest qui s’est développée au fil des décennies. Le jeu prend principalement place dans un monde appelé Glorantha et plus généralement sur le continent de Genertela. J’avais lu dans Casus Belli il y a de çà ouhla ben longtemps, que cela se déroulait dans un univers équivalent à l’âge du bronze chez nous. Je serais plus prudent en allant d’un passé hypothétique à la Conan, au bas moyen âge.

Je cite l’intro du livret : « Dans glorantha, les dieux et les déesses sont réels… les aventuriers sont les aspirants héros de notre époque. Chacun est lié à une ou plusieurs Runes , les puissances cosmiques qui définissent Glorantha et se manifestent à travers les dieux. »

Mouarf, ça sent bon l’aventure tout çà. Un univers complexe, de la magie runique et spirituelle (si, si), des combats aux proportions épiques, de la diversité dans les peuples et les religions, d’ailleurs il est précisé que si les humains sont les plus répandus, les peuples aînés sont encore de la fête. On peut même incarner un canard,… bref, les astres sont propices.

Mais Runequest c’est tout çà mais, pas que. L’originalité de Runequest tient également dans son système de jeu créé par Steve Perrin, toujours utilisé dans moult jdr aujourd’hui puisqu’il s’agît du Basic Rôle Playing System que l’on trouve dans la majorité des jeux édités par Chaosium. L’AdC et son système à base de pourcentages, c’est du BRPS.

On jette 2 d10 (1d100) et si l’on fait sous la compétence ou la caractéristique x 5, l’action réussit. Les réussites et échecs critiques sont présents et il y a quelques finesses qui permettent d’associer une Passion, une Rune ou une compétence afin d’appuyer un jet dans certaines circonstances.  Ensuite le système se démarque par l’utilisation d’un d20 pour localiser les dégâts lorsqu’on frappe un adversaire. On applique les dégâts en fonction de l’arme ou du sort utilisé. Enfin tout le monde peut utiliser de la magie en fonction de son allégeance à un dieu et des runes. Donc, si toi tu ne portes pas une robe de mage mais une armure de plates, tu peux aussi accéder à la magie. L’idée est de ne pas cloisonner définitivement un personnage, ce qui est plutôt positif. A voir pour l’expliquer par l’historique du personnage joueur avant la partie ou en briefing quand on a un peu de temps pour préparer. Et l’initiative se fait par rang d’action, ce qui semble cohérent en fonction des armes etc…

Passons maintenant à la séance de jeu et je donnerai ensuite mon point de vue sur ce kit d’introduction à Runequest.

Lecture du scénario deux fois, je lis en diagonale système d100 ça va je maîtrise, ah, ah je fais de l’Appel de Cthulhu alors même pas mal… (le MJ balourd qui n’a pas trop préparé sa session) et go je me lance dans la partie avec cinq joueurs tous déjà rôlistes.

L’intro présente dans le livret est très bien pour décrire le background. Je note qu’il faudra que je l’interprète avec plus de convictions la prochaine fois que je lancerai une partie de Runequest (ce qui est sûr puisque j’ai participé au financement sur Gameontabletop).

J’avoue que je suis plus narrativiste et les règles c’est souvent à ma sauce. Sauf, que parmi mes joueurs il y avait un puriste, Kévin de son vrai prénom se reconnaîtra. Lui, il adore les chiffres, les bonus, les zones d’effet, la durée des sorts, le résultat exact d’un jet de dés, combien ça coûte une corde de 50 m. Je n’ai donc pas été déçu car étant donnée ma carence dans la connaissance du système de jeu en détail, on a mis environ 1h30 de plus que prévu pour boucler le scénario. Mais je dis cela sans acrimonie car cela s’est avéré bénéfique. En effet, certains points de règle ont pu être ainsi explicités in vivo. La prochaine partie sera beaucoup plus fluide. Restent juste quelques précisions à étudier sur certains points mais le système en lui-même est très facile d’accès. Si l’on fait un minimum de préparation…

Je tique sur un point quand même, la localisation des dégâts par le biais du saint d 20. Rien de compliqué à mettre en œuvre, on lit le résultat du d 20 sur une table incluse dans la feuille de perso du joueur et voilà.

Mon avis est mitigé sur la question. Si un membre est déjà hors d’usage (il y a des points de vie par localisation différents des points de vie globaux) et que le d 20 désigne encore ce membre, on frappe à côté malgré la réussite du jet ? on touche ailleurs ? où ? donc bof. J’estime que mes joueurs savent ce que leurs personnages visent et la réussite de l’action dit si cela touche ou pas et les dés de dommages affinent le résultat. Je laisse le joueur expliquer le résultat ou moi-même si le joueur m’y autorise ; avec des détails pour le plaisir des petits et des grands, sans toutefois tomber dans le gore à outrance. Ah, la pression artérielle et la viscosité du sang sur le sol.

Si des maîtres de jeu veulent utiliser le d 20 pour localiser les dégâts, pourquoi pas, mais je ne pense pas que cela soit indispensable. A voir avant le début de la partie avec les joueurs. Cela ne change pas grand-chose en termes de jeu mais ça peut casser le rythme.

Le scénario quant à lui est bien construit et aborde toutes les thématiques du jeu. Peut-être trop d’ailleurs, je n’ai pas cru bon d’employer les conflits spirituels, j’avais déjà bien assez à faire avec le reste. Tout est détaillé quant aux réactions des PNJ en cas de rencontre et leur insertion dans l’histoire est parfaite. J’avais peur en survolant le scénario qu’il soit trop court, mais en partie, comptez 3 à 4 heures à 5 joueurs si vous essayez de faire un minimum de roleplay.

Les prétirés sont très fouillés, peut-être à l’excès et je recommande de ne pas lire du tout l’introduction de chaque personnage car sans connaître l’histoire générale de Glorantha, vous allez patauger sévèrement dans la semoule. Inutile dans un premier temps de vous embêter avec. Si vous conservez le même personnage sur plusieurs aventures, par contre, prenez en connaissance pour mieux l’incarner.

Dernier point que je souhaite aborder, c’est la présentation de la feuille de personnage en elle-même. Je n’ai qu’une chose à dire, c’est quel bordel ! les compétences auraient gagné à être classées par ordre alphabétique. On a perdu un temps assez conséquent à chaque demande de test à rechercher la compétence adéquate. Enfin, bon, c’est comme ça, on s’en contentera.

MON AVIS :

Très bonne soirée de jeu, l’univers a l’air vraiment intéressant et si l’on veut à l’avenir développer un personnage bien à soi, il y a de quoi faire. Le scénario en cours de jeu s’est révélé complet sans être complexe sauf si on intègre tout d’un seul coup.

Points positifs :

Les descriptions du scénario sont quasi exhaustives et le mj peut s’appuyer dessus sans problème.

Les magies sont nombreuses et leurs effets bien décrits (au grand dam de certains joueurs qui croyaient que, mais en fait, non).

Pour un kit d’introduction, on prend le mj par la main et la lecture est très agréable.

Le scénario est intéressant à défaut d’être épique. Il donne l’occasion à tous les joueurs de s’éclater quel que soit son type de personnage. A la table, tout le monde a participé, et pour une fois personne n’est resté en retrait par rapport aux autres. Très appréciable. (J’ai déjà fait une partie de L’AdC en tant que joueur pendant laquelle je me suis dit : qu’est-ce que je fais là ?)

Aucune boule de feu à l’horizon.

La suite, la suite, la suite…

Points négatifs :

On croule un peu sous les infos.

Les fiches des personnages joueurs pas super ergonomiques.

Prévoir des photocopies des sorts pour éviter au mj de faire des aller retours dans le livret. Surtout avec 5 joueurs qui demandent en même temps les effets de 5 sorts différents.

Druinan,

Catégories: divers autour du jeu de rôle | Laisser un commentaire

Bienvenue dans la zone « Jeunes talents du Jeu de Rôles » d’Octogônes 10ième édition !

Bienvenue dans la zone « Jeunes talents du Jeu de Rôles » d’Octogônes 10ième édition !

OctoGônes – du 4 au 6 octobre 2019

Comme chaque année, grâce aux efforts de la FAJIRA (particulièrement de son président Henri BENDELAC) et du Stand LABOKERLAFT (représenté par votre serviteur Kerlaft le Rôliste), Octogônes, la convention des jeux et de l’imaginaire aura le plaisir d’accueillir gracieusement beaucoup de jeunes talents du monde des Jeux de Rôles sur un stand specifique (auteurs, dessinateurs et autres artistes).

Une zone dédiée sera présente pendant toute la durée de la convention près de l’espace Jeu de rôle derrière le stand Labokerlaft.


Pour des soucis d’organisation, cette zone « Jeunes talents du JDR » se met en place assez tardivement et beaucoup de places sont disponibles. Nous comptons regrouper moult talents pour cette occasion. Heureusement je suis secondé dans cette tâche par Mélanie IU qui avait déjà fait des merveilles l’an passé.

Si vous êtes auteur, dessinateur ou autre artiste du jdr, que vous n’avez pas de stand, que vous avez un projet ou une nouveauté à présenter, venez vous inscrire en me contactant par mp Facebook sur mon profil Stéphan VAN HERPEN ou par mail à kerlaft@gmail.com et rencontrer le formidable public rôliste d’Octogônes du vendredi 4 octobre 2019 à 14h au dimanche 6 octobre 2019 à 19h, jour et nuit non-stop au Double Mixte à coté de LYON (69), 19 avenue Gaston Berger, 69100 Villeurbanne. Je vais essayer d’inviter un maximum d’artistes, quitte à devoir se serrer un peu, voire à faire des rotations si vous êtes trop nombreux.

Résultat de recherche d'images pour "labokerlaft"

Sur un plan plus technique, les dédicaces seront les bienvenues, mais les ventes seront interdites sur l’espace « Jeunes talents ». Néanmoins, la Boutique Labokerlaft laissera une table et sa caisse à disposition pour les ventes de vos ouvrages.
L’an passé, plus de 6000 visiteurs sont venus jouer et découvrir le jeu sous toutes ses formes sur plus de 5000m². Pour cette année la convention s’agrandit et occupera deux étages. Encore plus de visiteurs sont attendus.

Nous invitons donc tous les artistes des univers rôlistes à venir me contacter en mp Facebook sur mon profil Stéphan VAN HERPEN ou par mail à kerlaft@gmail.com
À très vite
Kerlaft le Rôliste

Image associée
Catégories: divers autour du jeu de rôle | Laisser un commentaire

Sorcières & Sortilèges

La nuit, les sorcières et les sorciers se réunissent pour participer à des Sabbats, trouver des ingrédients rares pour leurs sortilèges , combattre des monstres et des chasseurs de sorcières, ou bien s’affronter lors de duels de magie et autres concours de devinettes.

https://fr.ulule.com/sorcieres-sortileges/

Visuel de l’écran

Sorcières & Sortilèges est un jeu destiné aux enfants, mais tout à fait jouable par les adultes. L’on y incarne divers types de sorcières et de sorciers qui vivent de nombreuses aventures grâçe à leur magie.

Un personnage est défini par son profil de sorcier (apprenti, mégère, ensorceleur, nécromancien…) par son Grimoire et par son Chaudron. C’est dans la grille située au dessus de celui ci que le joueur va collecter des ingrédients magique, les placer sous la forme de jetons (ou de bonbons) et lancer des sorts lorsque qu’une diagonale est complète. Il est également possible de perdre des ingrédients en cas de blessure.

Venez danser au clair de lune accompagné par votre chat noir, vos crapauds et votre balais fétiche… Les heures obscures approchent et le Sabbat va bientôt commencer…

« The Curse » Tableau primé au festival d’art naïf de Katowice présent comme illustration pleine page
Catégories: présentation de jeux de rôle | Laisser un commentaire

XXème Salon du Jeu de Rôles, du Rêve et de l’Imaginaire

20ème édition ça se fête!!!!

Réservez votre week-end, car l’association Rôle’N’Troll vous propose son XXème Salon du Jeu de Rôles, du Rêve et de l’Imaginaire (Gémenos, Bouches-du-Rhône, France) !

Les Trolls vous proposent de vous réunir en famille ou entre amis autour du jeu de rôle, mais aussi de jeux de société, de jeux grandeur nature, joute à l’épée, soirée-enquête, animations intérieures et extérieures tout le week-end ! L’entrée est gratuite. Cette année, on fête la XXème Édition ! Plein de bonnes surprises à venir, restez attentifs !

HORAIRES :

  • Vendredi :
  • 09h00 – 19h00 : Installation
  • Samedi :
  • 09h00 : Ouverture au public et début des animations
  • 19h30 – 20h30 : Banquet

MENU:( prix et option vege a venir)

  • -ENTRÉE: salade composée avec chèvre chaud
  • -PLAT: Rizzoto a l’espagnole ( chorizo)
  • -DESSERT: mousse au chocolat maison

20h30 – 01h00 : Passage à la Nocturne avec notamment les tables de jeux libres (fermeture des pôles d’activités).

  • Dimanche :
  • 09h00 : Ouverture au public début des animations
  • 18h00 : Fin du salon, remerciements et rangement (merci d’aider les trolls fatigués :p).

ANIMATIONS EN JOURNÉE :

  • Jeu du Killer ; places 40/40 ( samedi de 12h00 à 00h00 )
  • – Coloriage géant tout le week-end sur place ( week-end)
  • – Children of Dystopia : quêtes à faire seul ou à plusieurs ( week-end)
  • – Tombola: tirage 18h les deux jours , achat à l’accueille ticket 2€
  • Rolland Barthélémy : peinture en directe sur toile ( samedi)

ARTISANS :

  • Fibre Dryade : tisserande, couturière, créations en tissu
  • – Origine-Lydie Drubigny : accessoires et bijoux faits main

AUTEURS DE JEUX DE RÔLES :

  • Rémi Barrero et Mado Holvoët : auteur et graphiste de « Kimya » et « Astérides » [parties de démo proposées]
  • – Mathieu Myskowski : auteur et illustrateur des « Terres de Matnak » [parties de démo proposées]
  • – Simon Li : auteur de « Damnés » [parties de démo proposées]
  • – Ambre « Adrizel » Tailhades : autrice de « Arcana » [parties de démo proposées]
  • – Olivier Trouillard : auteur de « Macchabées » [présentation ; dimanche]

ILLUSTRATEURS :

– Rolland Barthélémy : illustrateur de Nephilim, Ambre/Chevalier d’Ombre, Agone et Rêve de Dragon [dédicaces et illustrations]

AUTEURS :

  • Élie Darco et Cyril Carau : auteurs de nombreux ouvrages tels que « Masques de Femmes », « Le Crépuscule d’Æsir », « Les Runes de feu » et « Gravé dans la pierre » [dédicaces]
  • – Gautier Durrieu de Madron : auteur du cycle « Au nom des Dieux » dont le premier tome « De l’Eau et du Sang » est paru en 2019, il est également chroniqueur littéraire [dédicaces]
  • – Manu Breysse : auteur du cycle « Le Sens de l’Univers » dont les deux premiers tomes « Le Tour de l’Univers en 10^-43 seconde » et « Après la Destruction de l’Univers » sont parus [dédicaces]

BOUTIQUES :

  • Magic Frag : jeux de carte, Magic, Yu-Gi-Oh!… [démo et initiation]
  • – Style 2 Geek : goodies [vente]
  • – Rôle Games : jeux de rôle, livres, dés… [vente]

ÉDITEURS :

  • Studio Dead Crow / Batro Games / Raise Dead : parties de Bitume et RuneQuest
  • – Posidonia : parties de Chosen One et Gobelin Qui s’en Dédit
  • – Black Book Éditions: partie de Tail of Equestria, co Cthulhu et co Fantasy
  • – Edition Leha : parties de MEGA 5e Paradigme et Star Marx

PÔLE JEU DE RÔLE: [ inscription mj et joueurs]

  • – R.U.N.E.
  • – La Guilde des Joueurs
  • – La Tablée des Joueurs

PÔLE GRANDEUR NATURE :

  • – Renainssance
  • – Espigoule

PÔLE JEUX DE SOCIÉTÉS :

  • Ludik’Attitude : Famille / Expert / Ambiance
  • – François Thiéry : auteur de Medigag [partie test en avant-première]

ACCESSIBILITÉ :

  • Rendez-vous Place du Général de Gaulle (devant la mairie).
  • Gémenos est située près d’Aubagne (13), à 20km à l’est de Marseille.
  • – depuis Marseille : A50 direction Toulon puis A502 direction Toulon par RN/ Site des Paluds
  • – depuis Aix-en-Provence : A8 direction Aubagne/Toulon puis A52 direction Aubagne/Toulon (sortie 34)
  • – depuis Toulon : A50 direction Marseille/Aix-en-Provence puis A52 direction Aix-en-Provence/Aubagne (sortie 35)
  • – depuis Aubagne : D2 (appelée « Route de Gémenos ») direction… Gémenos !
  • Gare SNCF la plus proche : Aubagne (départ de la ligne autobus Aubagne – Gémenos n°7 (gratuite) devant la gare SAUF LE DIMANCHE).
  • Plusieurs parkings gratuits autour de la convention.
  • Pour que tout le monde puisse venir pensez au covoiturage : des économies pour vous et un geste écologique pour tous.

Pour dormir ?

Rendez-vous sur le groupe « dodo troll « , places à proposées ou à prendre :

https://www.facebook.com/groups/350182498968901/

CONTACT :

Pour plus de renseignements :

– Mail : contact.rolentroll@gmail.com

Facebook: https://www.facebook.com/events/418200342048055/

– Tel: 06.67.08.62.62

Catégories: divers autour du jeu de rôle | Tags: , , , , , , | 1 Commentaire

Sortie du Livre de la Terre des Trolls

Vous avez toujours voulu en savoir plus sur l’univers de Tunnels & Trolls ? Ce que vous en avez appris dans Les cavernes de Lan-Faer, Le Lac aux Gobelins ou À la poursuite du Serpent d’Argent vous a donné envie d’en savoir plus ? Ce livre est fait pour vous. Incluant 2 aventures pour groupe, il vous fournira un socle sur lequel bâtir vos propres scénarios, multiples et variés.

Alors c'est ça, Khazan ?

La Terre des Trolls est célèbre dans tout l’univers pour sa concentration exceptionnelle en kremm, énergie magique à l’état pur grâce à laquelle cette planète a donné vie aux pierres mêmes qui la composent. Ouvrant des brèches innombrables dans le multivers pour faire main basse sur ses richesses, des dieux-sorciers ivres de pouvoir s’y sont mené une guerre sans merci. Ainsi, la Terre des Trolls a vu le déferlement d’armées gigantesques jetées les unes contre les autres sur terre, sur mer, dans les airs et dans les tréfonds par ces maîtres déments.

Ce livre est votre guide pour y survivre. Apprenez son histoire et sa géographie, faites connaissance avec les espèces qui la peuplent et, peut-être, vous pourrez un jour vous y tailler une place à votre tour !

Ce livre n’est pas une encyclopédie exhaustive, mais un tremplin pour votre imagination, dans l’esprit de Tunnels & Trolls. Vous y trouverez d’innombrables pistes et inspirations, mais également deux aventures pour groupe.

Le dernier opus de la gamme de Grimtooth pour Tunnels & Trolls 8 est sans aucun doute le plus ambitieux et le plus abouti. Il est le fruit d’années de travail, puisque les travaux préliminaires de recherche du matériel à traduire, adapter, structurer, mettre en page et illustrer a commencé dès l’année 2012 !

Le résultat : tout d’abord, le chapitre sur Trollworld dans la dernière édition américaine des règles de T&T, dite édition de luxe. Oui, si ce chapitre a vu le jour, c’est grâce aux petits Français de Grimtooth. Nous aurions voulu un Book of Trollworld à part entière, bien sûr, mais il y avait déjà tant à faire chez Flying Buffalo. Du coup, nous avons monté le projet nous-mêmes, à partir des multiples contributions de Ken St. Andre ainsi que, dans une moindre mesure, de Bear Peters, Liz Danforth, Mike Stackpole, Brian Penn et Roy Cram.

Les sources sont innombrables : ouvrages publiés par Ken St. Andre et ses comparses (romans, nouvelles, articles, solos, aventures pour groupe, autres suppléments, livres accompagnant le jeu pour PC utilisant les règles et l’univers de T&T, Crusaders of Khazan, extraits de blogues, de parties en ligne, etc.), parfois introuvables, et contributions inédites fournies directement par les auteurs.

Le livre atteint ainsi les 300 pages et, comme d’habitude, nous avons corrigé les incohérences qui se trouvaient dans le matériel source et comblé les lacunes. Même certaines erreurs du chapitre sur Trollworld de l’édition de luxe ont été corrigées. Ainsi, pour prendre un exemple évident, la carte du continent du Dragon a été revue en fonction des nombreuses cartes anciennes, publiées ou non, qui nous ont été communiquées au fil des années par Ken, Bear, Mike, et Liz.

Vous y trouverez une centaine d’illustrations intérieures (encres) et une vingtaine de cartes.

Le FAQ du Livre de la Terre des Trolls

1) Pourquoi sortir un livre sur l’univers de T&T ?

Parce que cet univers existe ! 🙂 Plus sérieusement, parce que cet univers fait partie intégrante du jeu et qu’il serait dommage de s’en priver. Grâce à ce livre, vous allez pouvoir créer plein d’aventures pour T&T, car il fourmille d’idées et est une source d’inspiration sans pareille.

2) Qu’est-ce qu’il a de spécial, ce livre ?

On l’a déjà dit, il est unique au monde, car il n’existe même pas en tant que livre dans la langue à partir de laquelle il a été traduit. Deuxio, c’est un livre de 300 pages, ce qui est assez inhabituel pour T&T. Et surtout, tertio, vous allez l’adorer. Par exemple, beaucoup nous ont demandé davantage d’aventures pour groupe. Vous en trouverez 2 dans le livre, de style et de format très différents. Sans compter que vous trouverez des idées de scénario pratiquement à chaque page.

D’autres vous diront mieux que nous ce que vaut ce livre. Voyez le Grog ou le Cyberespace de Jérôme Darmont. Ou encore, si vous préférez les images, voyez cette vidéo de RôlisteTV sur le livre de la Terre des Trolls.

3) 300 pages, vous trouvez pas que c’est un peu too much ?

Il faut ce qu’il faut ! La Terre des Trolls est vaste, et cet univers existe et s’enrichit depuis plus de 40 ans. Et puis, il ne se lit pas comme un roman, mais plutôt comme un livre de cuisine ou un guide de voyage. Nous croyons avoir trouvé le juste milieu entre un univers minimaliste, qui laisserait les rôlistes sur leur faim, et un univers encyclopédique, qui rebuterait les MJ les plus hardis et ascétiques. Notre livre est comme un bon menu, gourmand et varié, mais vous n’en ressortirez pas avec un mal d’estomac (ou de tête).

4) Et les cartes, dans tout ça ?

Elles sont évidemment primordiales. Le livre contient une vingtaine de cartes ou plans (signés Steve Crompton, Liz Danforth et Simon Lee Tranter), de quoi jouer pendant longtemps, ça, on peut vous le garantir. Et puis, parce que vous avez été nombreux à nous le demander dès les premières semaines de la sortie du livre, vous trouverez, dans la partie « produits gratuits » du présent site, l’ensemble des cartes du livre en téléchargement gratuit. Cerise sur le gâteau : certaines de ces cartes sont EN COULEUR 🙂 !

5) Et c’est tout ?

Pour l’instant, oui. Mais n’ayez pas peur, il y aura du rab si vous avez aimé. Il y a encore beaucoup de régions et d’aspects à approfondir, comptez sur Grimtooth pour revenir dessus plus tard. Cela va aussi dépendre en grande partie de vous, les joueuses et joueurs. En fonction de vos retours, Grimtooth vous concoctera bien d’autres surprises.

6) Ah oui, pour l’acheter, je fais comment ?

Il est disponible sur Lulu depuis le 15 avril 2019 au prix de 29,90 € HT. Bonne lecture, et surtout bon jeu !

7) Existe-t-il un espace, sur Lulu.com, regroupant toute la gamme de Grimtooth pour T&T ?

Absolument, c’est la page « focus » de Grimtooth. Si vous voulez acheter plusieurs articles de la gamme, c’est l’endroit où aller.

Catégories: News | Tags: , , , , , | Laisser un commentaire