browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

L’Agence Barbare au rapport!

Posted by on 1 novembre 2015

Je viens de recevoir avec bonheur le compte rendu d’une partie JDR de l’agence Barbare avec un Kerlaft à jouer en pré-tiré
Merci Maître Genseric Alexandre Delpâture
ecran agence barbare

En prime venez tester aussi avec le Kit d’initiation
Cliquez sur l’image pour télécharger

L'agence barbare - kitou ici=>L’agence barbare – kit

Avec son supplément gratuit : L’Echo d’Astaris et ses prétirés (dont Kerlaft si si! 🙂 ) aussi disponible en version papier !

Cliquez sur l’image pour télécharger
 ou ici l’écho d’Astaris n° 1 pdf

Version papier http://editionsstellamaris.blogspot.fr/2015/10/lecho-dastaris-n-01.html sur le site de Stellamaris

Voici le compte rendu pour vous faire une idée de ce jeu tiré dela célèbre BD éponyme

L’Agence Barbare – Le jeu d’rôle

Résumé de partie

« L’évasion »

Scénario court joué lors de la Convention Inoubliable de Lille le 31/10/2015

Les personnages :

Gori Norsson (nain, brutasse)

Marty Goguenath (humain, limier)

Kerlaft Lerolist (humain , sorcellant)

Shanya Verfol (humaine, sorcellante)

Par une chaude matinée à Astaris, les quatre jeunes enseignes sorties récemment de l’Académie attendent qu’on leur confie une mission près du distributeur de vin chaud du Donjon. C’est alors qu’apparaît Marko, un commandeur à l’allure sévère. Il tire derrière lui un gorg monstrueux, entravé, au bout d’une chaîne. « Hé, les bleus, vous n’avez rien à faire ? Allez donc me ramener ce déchet à la prison de Grisemuraille, c’est à 10 minutes d’ici ! ».

Marty Goguenath, bien que connaissant le chemin à suivre, veut mettre toutes les chances de son côté et demande un plan à Titine, l’une de réceptionnistes de l’Agence. Les autres jaugent la créature, visiblement rendue apathique par quelque sortilège. Tout le monde se met en route sous une forte chaleur faisant ressortir les odeurs de la cité… Astaris est déjà bien embouteillée et même les rues généralement moins fréquentées fleurissent de terrasses improvisées où l’Astarien moyen étanche sa soif.

Au bout d’une ruelle, un attroupement. Un mégabos (sorte de diplodocus modèle réduit servant à tracter les chariots) git, mort, au milieu d’un carrefour. Les esprits s’échauffent. Gori Norsson prend les devants pour voir ce qui se passe. Shanya observe le gorg et remarque qu’il est peut-être moins apathique qu’il y paraît. Elle décide de lui lancer « Mange-Mémoire » afin de lui faire oublier la dernière heure de sa vie. Mais cela provoque chez le gorg une colère folle. Il y a une heure, il était interrogé par un agent un peu zélé… Il tire sur sa chaîne, qu’il arrache des mains de Marty Goguenath, éclate les maillons qui lui reliaient les pieds et s’enfuit en direction d’une taverne !

Les enseignes, paniqués, viennent de laisser filer leur prisonnier ! Kerlaft, que l’on n’appelle pas « boute-feu » pour rien, envisage de lancer une boule de feu dans la taverne (alors qu’elle est bondée, comme en témoignent les cris des clients à l’arrivée du gorg). Ses collègues l’en dissuadent. Les agents se rassemblent et foncent à l’intérieur. Dans la salle commune, les clients sont debout sur les tables. Le gorg a visiblement choisi l’étage, les agents le suivent. Arrivés en haut, ils entendent des cris étouffés au bout du couloir. Une femme en détresse ? Marty et Gori foncent, laissant les deux sorcellants derrière. Shanya lance un « Piste Oflactive » pour suivre la trace du gorg, invisible. Le sort révèle que le prisonnier évadé a passé une porte sur la gauche.

Au bout du couloir, une grosse dame est coincée par la fenêtre des toilettes… Marty et Gori réussissent difficilement à la décoincer et elle leur retombe lourdement dessus, les retardant un peu. Shanya, pendant ce temps, ouvre la porte sur la gauche. Elle donne sur un petit salon où, tout de suite, elle remarque le danger : une adorable petite boule de poils beige, toute tremblante… Un pétarf sur le point de tout lâcher ! Pour éviter la catastrophe, Shanya lance « Apaisement » pour le calmer. Cela fonctionne. L’animal, rassuré, sautille jusqu’à elle pour se blottir entre ses jambes. Le groupe se rassemble et progresse. Une autre porte s’ouvre, donnant sur une chambre. Marty va voir à la fenêtre. Dehors, l’attroupement a viré au pugilat. Il prévient Titine, à l’agence, qu’ils ont eu un « petit problème » avec le paquet mais qu’il faut dépêcher des agents au coin de la rue des Trois Epées afin de régler un incident de circulation. Pendant ce temps, les autres agents entendent un bruit en provenance de la pièce suivante. Quelque chose s’est ouvert, mais quoi ?

Prudents, les agents poussent la dernière porte… Au milieu d’un débarras, des caisses empilées. Au fond, une fenêtre ouverte ! Le prisonnier s’est-il fait la malle ? Shanya lance « Empreintes révélées » et constate qu’après avoir ouvert la fenêtre, le gorg s’est caché dans une des caisses. Kerlaft veut lancer une boule de feu pour pulvériser les caisses, mais il risque de provoquer un incendie. Ses amis l’en dissuadent. Le groupe fait semblant de vouloir sortir par la fenêtre pendant que Marty va chercher le pétarf croisé plus tôt. Gori et lui ouvrent alors la caisse et y lancent le petit animal avant de faire un bond de côté. Manœuvre parfaitement orchestrée ! Un horrible « prooooooot » retentit dans la caisse, suivi par le couinement du gorg, puis la caisse éclate et les agents prennent la fuite, non sans remarquer que le prisonnier a son compte ! L’auberge est vidée de ses clients pour éviter le nuage nauséabond.

Une fois le nuage dissipé, les agents, munis de chaînes neuves achetées à côté, remontent à l’étage pour ficeler le gorg et le ramener pour de bon à Grisemuraille ! Pendant ce temps, les collègues sont venus régler le problème du mégabos mort en le chargeant sur une autre charrette. Le gorg est bien acheminé jusqu’à sa dernière demeure où il maudira les pétarfs jusqu’à son dernier jour ! Une mission rondement menée par les agents barbares !

Retrouvez toutes les infos sur ce génial jeu de rôle sur les liens suivants :

https://fr.ulule.com/agence-barbare/

http://editionsstellamaris.blogspot.fr/

www.facebook.com/groups/agencebarbare

 

 

 

 

 

 

Kerlaft, roliste passionné depuis 1981, bloggeur pour www.kerlaft.wordpress.com et www.kerlaft.com, a écrit pour les Chroniques d'Altaride, Les mondes des Corbaks, écrit pour Tunnels et Trolls, administrateur au Cercle des Rolistes Francophones, milite activement pour le JDR et le Roleplay! S'occupe de labokerlaft et du GPS Rôliste

One Response to L’Agence Barbare au rapport!

  1. editionsstellamaris

    Excellent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading Facebook Comments ...

No Trackbacks.