browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Accueillir les débutants

Posted by on 5 août 2016

débutants-illustration-karatekid

Comment s’y prendre avec des joueurs débutants?

Ça y est  vous avez enfin débusqué un nouveau pigeon joueur pour votre table de vieux briscards. Il a longtemps hésité, mais a finalement accepté de se prendre un set de dés et d’incarner Brandad Le Rose, mage méconnu mais non moins puissant de la cour du roi Sétropé III. Et là tout semblait bien parti, mais il n’accroche pas, reste timide et ne s’exprime pas. Pire, il ne sait pas quel sort lancer face au premier gobelin venu !

Vous y êtes peut être pour quelque chose dans tout ce désastre. Après tout, c’est vous qui lui avez proposé de rejoindre cette table mais vous êtes-vous posé les bonnes questions ?

Mon article n’aura pas pour but de vous donner les règles à suivre pour accueillir les débutants. Mais je peux toujours vous donner de bon tuyaux, avec l’expérience de divers jeux et divers joueurs que je me traîne (et oui j’ai eu aussi mon lot de boulets), depuis que je joue et que je fais jouer des jeux de rôle.

Mon nouvel ami qui es-tu ?

Et oui, ce nouveau joueur n’est pas que de la chair à monstres. Il a aussi une personnalité qui devra se marier avec celle de vos autres joueurs. Il n’y a rien de plus de frustrant que de suivre comme un toutou un groupe qui se connait déjà trop bien, et finalement ne pas pouvoir s’exprimer dans ce tumulte.  Apprenez à connaitre les jouei avant la partie.

La création d’un nouveau personnage.

Rien de tel que ce moment pour apprendre à  le connaitre, voir ce qu’il désire et ce qui le fait vibrer.

Déjà prenez votre temps pour créer LE personnage qui sera le sien. Décrivez-lui l’univers sans le noyer  sous les détails, prenez quelques images pour lui décrire les éléments et choses essentielles. Invitez-le à noter ce qu’il est bon de retenir.

Viens le moment où il faut créer son personnage. Expliquez lui grossièrement chaque classe, avec ses atouts et ses défauts ; essayez de l’orienter vers celle qui ajouterait un plus au groupe déjà existant mais pas trop.  Jouer une classe qui convient au groupe mais pas à ce joueur et il stoppera probablement  après une ou deux parties.

La classe est choisie. Soit vous le sentez prêt à se lancer de lui-même dans la création d’un perso tout neuf, soit il s’oriente sur un prétiré (généralement assez équilibré) que vous pourrez modifier le cas échéant. Mais surtout, enjoignez le à décrire son personnage … les cases physique, nom, âge, sont son espace de liberté ou il peut, presque, se libérer des règles.

Dédramatisez la feuille de personnage ! Pour des yeux novices, nos feuilles de personnage ressemblent à des feuilles de calcul Excel avec des enluminures ! Prenez encore une fois le temps de l’expliquer calmement, de faire une démonstration avec vos dés et avec une fiche de monstre sous yeux. Il a le droit de voir l’envers du décor pour mieux comprendre les mécanismes qui anime notre hobby préféré.

Maintenant, il faut écrire le passé de son personnage. Ecoutez votre joueur, notez ses idées et s’il n’a pas l’âme d’un écrivain, aidez-le à l’écrire. Il n’est pas obligé d’avoir été dans le passé quelqu’un de formidable ;  après tout, ses actes de bravoure seront écrits pendant les parties.  Soufflez lui qu’il peut avoir des défauts, qu’il pourra les jouer en partie pour faire rire, mais surtout dites-lui de ne pas non plus avoir des tares trop grandes. C’est un jeu à plusieurs et ce serait dommage qu’il se mette les autres à dos car c’est un archer aveugle!

Rien ne vous interdit, et c’est même conseillé, de lui ajouter quelques points d’expérience pour qu’il se retrouve au même niveau que les autres joueurs, voire même un peu en deçà.

La première partie

Ça y est,  notre petit nouveau se voit déjà pourfendant des hordes de dragons, brûlant des armées de liches du bout de ses doigts ou barrant son galion dans une mer démontée. Mais seul ce n’est pas si drôle que ça.

Si vous avez la possibilité, essayez de réunir un ou deux joueurs réguliers de votre table pour une partie d’introduction avec lui. Prévenez vos anciens que ce sera une partie d’initiation qui permettra d’introduire la nouvelle recrue et son personnage dans votre campagne en cours. Faites un bref  scénario simple et accompagnez le débutant tranquillement, poussez le même légèrement à faire du « Roleplay ». Vos joueurs ne sont sûrement pas des ours et vous donneront aussi un bon coup de main pour qu’il se sente à l’aise et ait de bons conseils. De plus cela lui permettra de prendre conscience de l’histoire de la campagne qui l’attend !

Cette première partie d’initiation s’est bien passée ? Tant mieux. Alors c’est le moment de se lancer dans le grand bain et de rejoindre la campagne. Bien sûr soyez plus indulgent sur ses mauvais choix pendant la partie ; il n’a pas toutes ses petites habitudes de joueurs qui s’installent avec le temps, mais les aura sûrement par la suite. Mais comme pour vos autres joueurs non débutants, faites qu’il s’amuse !

Khomenor

http://khomenor-nostalgeek.fr/

Professeur pénible mais toujours classe, je propose mes remèdes de charlatan pour vivre le jdr pleinement

One Response to Accueillir les débutants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading Facebook Comments ...

No Trackbacks.