browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Bilan, projets, satisfactions et coups de gueule : Les vœux 2020 de Kerlaft

Posted by on 10 janvier 2020

Meilleurs vœux 2020 et bonne année

Bonjour à tous les amis, j’espère que l’année s’annonce pour chacun sous les meilleurs auspices.

Je pense que c’est pour chacun l’heure du bilan et des bonnes résolutions, et comme chaque début d’année, je vous fais part des miennes et de celles de Kerlaft.

Au programme quelques coup de gueules, un état des lieux le tout en vrac et dans le désordre mais surtout du positif et des projets pour continuer à soutenir mon loisir préféré. ..Bon courage pour tout lire

Tout d’abord, merci à vous de continuer à suivre mes projets et réalisations.

Cette année 2019 à été très mouvementée, sur le plan personnel, elle a été très difficile car j’ai perdu des proches et failli y laisser ma vie.

Il semble que le Jeu de Rôle lui-même soit enfi redevenu mainstream avec toutes les conséquences inhérentes à son nouveau statut. Ces dernières années, surtout la derniere j’ai assisté également impuissant à une grosse dégradation des relations intra et intercommunautaires de la joyeuse et insouciante communauté rôliste. Une partie du lien qui unissait chacun à travers la pratique simple et légère du JDR s’est retrouvé gangrenée.

Il semble également que 2020 marques également la fin d’une époque pour une partie de l’amateurisme pour le JDR lui-même car parallèlement à l’effet pervers des inquisiteurs bien-pensants venus codifier à grand renfort de lynchage et d’intimidation la bonne pratique supposée de notre loisir, il semble que la guerre pour la survie et la prospérité financière de éditeurs de JDR se tournent vers une professionnalisation des pratiques de l’édition.

Selon moi, les jdr restent un loisir autofinancé par ses fans, mais le développement des gammes et la multiplication des éditeurs professionnels réduits considérablement les possibilités pour les amateurs de percer par eux même ce marché étriqué de plus en plus exigeant.

Donc pour 2020, encore des dizaines productions rôlistes, principalement teasées, toujours plus travaillées, plus chères, plus luxueuses, plus nombreuses que ce qu’aucun joueur ne pourra acheter à lui tout seul. Des gammes non suivis, des promesses non tenues, des gammes avortées faute de profit immédiat ou encore pour tirer la couverture à soi…C’est donc fini le temps ou l’on pouvait tout suivre et se permettre de soutenir un créateur, un artiste, ou un chien fou qui œuvre en bénévole pour la grandeur du loisir. Je pense que cette année va voir disparaître quelques noms d’auteurs ou de jeux sympathiques faute de soutien. Seul les plus pros et les plus bankables devraient survivre, et ceci certainement en rejoignant certaines grosses entités.

J’espère egalement que les mentalités délétères « Ok Boomer ! » Ou « SJW »    Vont s’améliorer et qu’on va de nouveau retrouver des comportements simples, bienveillants et bien-pensants mais je n’y crois que peu.

Ca me deprime tellement que des fois, je me demande si nous n’avons pas amorcé le déclin de notre civilisation…

 Heureusement, ce qui ne te tue pas te donne des XP.

Ces XP, je compte bien continuer à les repartir au mieux.

Tout d’abord Kerlaft le Rôliste est toujours vivant et bien l’intention de poursuivre ses quêtes.

Certains besoins du jdr et des rôlistes ont évolués, et suivant les époques il faut savoir adapter son combat pour aider à partager sa passion et générer un maximum de bonheur roliste.

Si on devait faire une rétrospective du combat pour le jdr à travers les âges du jdr je dirais pour les dernières décennies :

80/90 C’est cool, c’est quoi ce truc, cest nouveau ? On joue ? Viens découvrir, on s’éclate. C’est un truc génial, du jamais vu !
Combat : quel combat on joue c’est normal et c’est cool !

90/00 Sauve qui peux ! Planquez-vous les rôlistes, jouez en douce, on est des satanistes déséquilibrés, ou au mieux des nerds attardés inadaptés à notre monde sérieux et austère.

Combat : essayez de vous justifier, cachez vos jdr dans vos caves ou au fond des armoires ne dites a personne que vous jouez !

00/10 Et si on sortait de l’ombre et qu’on retrouvait ces sensations frustrées qui nous ont tant manqué ces dernières années ? Montrons au monde que ce loisir n’est pas aussi nocif que ça et que des gens normaux le pratiquent. C’est grâce à lui que les geeks deviennent cools.

Combat : Rassurer, monter au créneau, lire des livres de jdr en public, faire des parties de découverte, montrer qu’on est socialement adaptés, qu’on peut avoir un job, qu’on est capable de fonder une famille et jouer à des jeux de rôles.

10/20 Jeux vidéo, films, séries, jeux de plateaux, jeux de rôles, oui on connaît c’est super c’est quoi les ks du moment ?
Combat : Promouvoir les jdr, gagner des parts de marché sur les autres loisirs, aider à la promotion des acteurs du monde du JDR et soutenir des jeunes artistes, des auteurs, dessinateurs, éditeurs, auto financer les productions par le crowdfunding.

20/30  Que va il se passer ?….le Jdr est mainstream, les passerelles se font en intermedia, le marché de jdr redevient un business, la profusion des maisons d’éditions, des auteurs, des illustrateurs,  des campagnes de crowdfunding reprofessionnalisent le milieu de l’édition, les petits projets disparaissent engloutis sous le rouleau compresseur des grosses Maisons et du manque de publicité et de financement, les gammes ne sont plus suivies et sont souvent interrompues de manière brutales au gré des difficultés financières et juridiques entres les guerres entre éditeurs, avec les ayant droits, entre auteurs et dessinateurs ou même avec les lobbies des SJW, le jdr devient un produit de mode, un produit de consommation soumis au besoin immédiat des tendances du moment… c’est l’ère du dictatoriat des profits immédiats, des modes, des tendances sociales et politiques, de la censure et de la normalisation des contenus…

Combat : Je me pose beaucoup la question de la manière dont je vais pouvoir aider mon loisir préféré à prospérer. Je pense continuer à promouvoir et à essayer de donner un peu de visibilité aux jeunes et débutants acteurs du jdr, de continuer à rester à jour sur les sorties et evolutions des acteurs et des JDR, de promouvoir chaque jdr et initiative sympa qui verra le jour chaque fois que ce sera possible. J’espère ne pas céder à la pression des groupes sociaux dont certains membres ont pour mission sacrée de faire disparaître les anciennes générations insouciantes de rôlistes.
Je compte continuer à mettre les rôlistes en contact pour permettre à chacun de faire du jdr, de trouver un club, une association ou une boutique rôliste en continuant le GPS Roliste voir même quand il sera terminé, jusqu’à en sortir une version papier.

Un Grimoire pour les rassembler tous et dans le jeu de rôle les lier !

Donc, résolument, je continue de laisser à la disposition de chacun mon Média WWW.KERLAFT.COM et j’incite chacun à l’utiliser (rappel de mode d’emploi :
1/ s’enregistrer sur le site
2/ Me contacter directement en me donnant le pseudo choisi pour me permettre de valider votre accès.
3/publier son propre article gratuitement avec hébergement d’images, de texte de vidéos etc illimité)

Ce site vous permet de promouvoir vos projets, vos jdr ou artistes préférés, vos événements ou encore vous-même si vous œuvrez dans ce milieu. Chaque article est ventilé sur plusieurs réseaux sociaux et notamment mes plus de 4000 copains Facebook.

Toujours dans les bonnes résolutions, je compte bien continuer le GPS Rôliste ou Grimoire pour la survie du Rôliste initié il y a quelques années. C’est un répertoire gratuit contenant toutes les entités rôlistes (clubs, associations, lieux a potentiel rôlistes, boutiques etc …) classées par département. Aujourd’hui nous sommes à 30% de sa réalisation. Lorsque nous serons à 100% une sortie annuelle version papier sera prévue.

Nous recrutons d’ailleurs plein de bénévoles dans chaque département pour nous aider dans cette noble tâche.

Sur un plan plus personnel, avec ma petite famille nous allons continuer d’arpenter les salons, festivals et conventions avec notre boutique Labokerlaft afin de pouvoir apporter plein de magie rôliste auprès d’un maximum de geeks à travers toute la France.

Bonne année à tous et par pitié, n’arretez jamais de jouer et d’être heureux

Stephan VAN HERPEN alias Kerlaft le Rôliste

Kerlaft, roliste passionné depuis 1981, bloggeur pour www.kerlaft.wordpress.com et www.kerlaft.com, a écrit pour les Chroniques d'Altaride, Les mondes des Corbaks, écrit pour Tunnels et Trolls, administrateur au Cercle des Rolistes Francophones, milite activement pour le JDR et le Roleplay! S'occupe de labokerlaft et du GPS Rôliste

6 Responses to Bilan, projets, satisfactions et coups de gueule : Les vœux 2020 de Kerlaft

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading Facebook Comments ...

No Trackbacks.