browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Experience 012 Invocation Interview Téléportée de Bastien Lyonnet et de Marc Aubert (XVII : Fil de l’âme)

Posted by on 6 avril 2014

1904155_631449960244044_489465903_n

C’est à peine remis de ma dernière Invocation que je reçois une missive de l’Amiral Morgenstern en personne, il semble que le jdr français soit encore en train de nous réserver encore fort une belle surprise, en effet les espions de l’Amiral l’auraient informé que JDR Editions a encore sévi.

Il se raconte même dans certaines sphères averties qu’un jeu de rôle se situant en Europe ésotérique et historique du 17ème siècle soit en train de voir le jour.

C’en est trop, il me faut en savoir plus.

C’est donc avec Panache que je vais invoquer aujourd’hui les instigateurs de cet événement historique.

D’après cette missive, les responsables de cet acte porteraient respectivement le nom de Bastien Lyonnettoken Bastien lyonnet et de Marc Auberttoken Marc aubert

Aussi, Kerlaft le Rôliste dans un majestueux mouvement de cape va encore une fois user de son plus puissant sortilège : celui de l’invocation/interview téléportée de star du jeu de rôle.
A toutes fins utiles je rappelle comme à l’accoutumée les détails techniques de cet extraordinaire sortilège :
Description du sort : Invoque par téléportation dans un pentacle/cercle d’invocation et contrôle une ou plusieurs stars pendant 1d16 questions. La cible doit répondre à ces questions en disant la vérité et me remettre à la fin sa fiche de personnage. A la fin du sort la ou les cibles retournent à leur endroit d’origine.
(Nota Bene : Il est déconseillé d’invoquer la ou les stars à l’heure du bain ou à d’autres moments incongrus pour des raisons évidentes…)
Temps d’incantation : Immédiat
Durée du sort : 1d16 tours
Portée d’acquisition de la cible : Illimitée
Zone d’effet : Stars invoquées dans le pentacle chez le jeteur de sort
Dégâts : Aucun sauf les séquelles psychologiques d’avoir été séquestré et interrogé par Kerlaft le Rôliste
Composants : 1 à plusieurs stars, un grand cercle d’invocation ou pentacle, une liste de questions correspondant au jet de dé, une liste d’excuses longue comme le bras pour avoir importuné la ou les dite(s) Star(s)
Jet de sauvegarde : Aucun (la Star ou les stars invoquée(s) sont forcée(s) magiquement de dire la vérité)
Comme le stipule la formule, j’ai dessiné à la craie dans mon salon un cercle d’invocation sur le sol.

image12993

L’incantation est psalmodiée !
Un portail magique scintille et se découpe soudain dans l’air ambiant. Il est recouvert d’un drap sombre, une douce musique de style renaissance envahi mon salon.
Sous le drap, on entend marmonner. Puis, tel un diable sortant de sa boite, un personnage en bondit dans un cri : « C’est nous ! ». Mon cœur semble s’arrêter de surprise. Cet homme a le sourire aux lèvres, il est coiffé d’un petit bonnet jaune à plume des musiciens de la renaissance et porte un luth en épicéa.  Alors qu’il ne bouge plus, et que son regard a l’air de chercher quelque chose, ses amples habits bariolés retombent et se mêlent en volutes et rubans. Lui, c’est sûrement le dénommé Marc Auberttoken Marc aubert .

C’est alors qu’émerge du portail un homme portant une grande cape vert sombre portée par le vent. Sa main droite retient un grand chapeau de feutre, alors que l’autre est posée tranquillement sur la poignée de sa rapière. C’est détendu qu’il marche sur le lino du salon, ses bottes de cavalerie tintant à chacun de ses pas. Il s’agit sans nul doute de Bastien Lyonnet token Bastien lyonnet.

sequence-2-3-HD

Remis de ma frayeur, je prends mon d16 et le lance solennellement et obtient 8

New kerlaft tokenBienvenue Mes Seigneurs !

Ce seront 8 secrets que vous allez me dévoiler :

New kerlaft tokenSecret 1 : Et puis vous êtes qui vous d’abord?

token Bastien lyonnetBastien, roliste bien sûr. Expatrié aux Pays-bas depuis un deux années environ, où je joue avec des sonars, lasers et autres radars. Je suis un gros passionné d’Histoire. Je n’ai jamais suivi de cours en facs ou quoi que ce soit, mais j’adore jouer avec dans mes parties de JDR. Tout d’abord, c’était pour rendre le tout plus réaliste, ou pour me servir d’inspiration. Les petites histoires et anecdotes du passé sont souvent bien plus impressionnantes et incroyables que biens des œuvres de fiction.
token Marc aubertMarc, 26 ans, informaticien en imagerie 2D/3D à Grenoble. Rôliste depuis la 5ème où j’ai trouvé les bouquins d’AD&D de mes parents. Ont suivi environ 10 ans de D&D, animés par les donjons sinistres, les épées rouillées, les maigres trésors et les histoires sans conséquences, puis les années à Grenoble à découvrir d’autres jeux !

fc37dbef112d7b9da93c604035d20b1d

New kerlaft tokenSecret 2 : Donc vous êtes rôlistes, vous jouez ? Mais vous faites quoi en fait ?

token Bastien lyonnetMes activités rolistiques ont diminué depuis que je suis dans le plat pays, entre Bataves et Frisons. Le Jdr joué ici est très concentré sur les combats, encore et encore. Je suis le genre de joueur à être blasé au début du troisième combat de la séance. Du coup ce n’est pas facile de trouver chaussure à son pied, même si toutes les tables hollandaises jouent avec les livres en anglais.
C’est fort logiquement que je me suis orienté vers les parties à distance, via google hangout et roll20. Ça marche pas mal. Mais ceci ne remplace pas la convivialité d’une vraie table.

token Marc aubertJe fais des jeux de société, des jeux de rôle, de la programmation, un peu de peinture, du sport quand j’y arrive. J’aime les jeux de société où la discussion est indispensable et où il est dur de gagner seul (Diplomatie, Mare Nostrum, Res Publica Romana), mais aussi parfois les jeux à points (Agricola, Puerto Rico, die Burgen von Burgund), et les jeux sympas et conviviaux (Duplik, Visual Panic, Times Up !). En fait j’aime quand le plaisir du jeu et la convivialité dépassent le plaisir de gagner.

Sinon je fais pas mal de jeux de rôle en jouant souvent des personnages (PJ quand je suis joueur, PNJ quand je suis MJ) tous vilains, faibles et désavantagés par la nature, pour tenter de les faire briller par l’esprit et la conversation ! Cyrano sois en moi ! Bon il faut reconnaître que Cyrano n’est pas souvent avec moi, mais que voulez-vous, il a son caractère… On n’invoque pas ce personnage comme on siffle son chien.

1008244-La_Fronde

New kerlaft tokenSecret 3 :Donc vous ne niez pas votre implication dans le monde des jeux de rôles ! Comment tout cela est-il arrivé ?

token Bastien lyonnetÇa remonte à loin tout ça. Pour faire simple, j’ai d’abord joué avec ma soeur et des potes au lycée. Puis fait une pause pendant les études, avant de monter avec un pote le club de JDR de l’INPGrenoble, l’école d’ingénieur.

Ça c’était une des meilleures choses que j’ai faite. Cela m’a permis de rencontrer plein de gens, d’en initier d’autres, tout en découvrant des jeux variés. Sans compter que le club m’a fourni des joueurs innocents et purs pour tester mes créations tordues. C’est là que j’ai testé Tylestel, écrit pendant la semaine, testé le soir.

Mais le mieux en club ce sont les rencontres. C’est là que j’ai rencontré Marc par ailleurs, et tous sont devenus de très bons amis.

token Marc aubertComme je disais, rôliste depuis le collège. À cette époque je suis tombé sur des feuilles de perso AD&D et le livre de base de mes parents. Avec un copain on a passé toute une après-midi à écrire des personnages, tant bien que mal. Ont suivi 3 ans de parties avec 1 MJ et 1 joueur. C’est un format que j’aime toujours mais qui demande une écriture de scénario très particulière, c’est dur à faire mais tellement intéressant. Les années de lycée m’ont quand permis de découvrir le jeu à 3-4 histoire de connaître la configuration classique.

J’ai ensuite redécouvert le jeu de rôle à Grenoble INP au club INRPG. Je me suis incrusté à la table de Tylestel de Bastien, et ai commencé à découvrir le jeu de rôle sous sa meilleure forme : la liberté et l’improvisation. L’année suivante Bastien a annoncé qu’il voulait lancer un jeu historique et le tester avec notre table. Je me suis jeté sur l’occasion ! J’aime l’époque, j’adore l’Histoire, j’aime écrire, j’aime le jeu de rôle, j’aime concevoir un système de jeu, … Aujourd’hui XVII : Au fil de l’âme est devenu grand et c’est un plaisir de voir qu’on a été capables d’écrire un jeu au contenu profond qui donne à des joueurs les mains libres pour imaginer des parties riches en émotions, et qui a suffisamment attiré l’attention d’un éditeur pour faire entrer ce projet sympathique dans la cour des grands.

couverture-XVII

 

New kerlaft tokenSecret 4 :Vous semblez être capable de réaliser des prodiges, comment on en arrive à XVII : le fil de l’âme ?

token Bastien lyonnetLe premier projet de JDR où je me suis vraiment investi, c’est Tylestel. Ce jeu est lié à Earthdawn, qui était extrêmement frustrant avec son systême d’une lourdeur infernale mais son univers extrêmement riche. Avec un ami, on a commencé à réfléchir sur comment le changer. Puis, pas prétentieux du tout, on s’est dit que ce serait plus simple de tout refaire.
On est parti sur la mythologie grecque, et hop, Tylestel est né. Il y avait pas mal de bonnes idées et d’autres passages complètement boiteux. J’ai arrêté de bosser dessus en 2010 pour me consacrer à XVII : Au fil de l’âme.
XVII, c’est le jeu qui me permet de mixer plein de choses que j’adore. L’escrime tout d’abord. Etant escrimeur, les combats et duels en JDR m’ont toujours un peu frustré, même dans les jeux qui voulaient retranscrire cela fidèlement.

Mais aussi la possession. C’est un concept super intéressant et sous exploité qui permet de rajouter une grande profondeur au jeu. De par le passé de l’esprit, qui a possédé nombre de personnages auparavant, on peut apporter naturellement dans le scénario plein d’informations sur des hommes et des femmes du passé. Et ainsi, hop ! On apporte la composante historique qui me plaît tant. Votre esprit a-t’il été possédé par Du Guesclin le plus grand gentillhomme de la guerre de cent ans ? Peut-être peut-il vous donner ses secrets ? A moins qu’il ne vous apporte aussi ses ennemis ?

Bref, les esprits et la possession, c’est l’outil idéal pour jouer avec l’Histoire. Avec en plus une période, le XVIIème siècle, qui a vu le plus de possédés sur un bûcher. Vous voilà prévenu.

token Marc aubertDes prodiges ?? Il y a bien un petit programme de gestion de feuilles de personnages, adaptable pour n’importe quel jeu de rôle. Ça c’est un truc dont je suis plutôt content, je m’en sers en tant que joueur dans une campagne D&D3.5, mais je n’appellerai pas ça un prodige !

Et bien sûr il y a XVII. Eh bien c’est un jeu qui m’a instantanément séduit lorsque Bastien m’en a parlé. Depuis on a réussi à rester sur la même longueur d’onde sur tous les aspects du jeu. Ça a été d’autant plus agréable que c’était naturel et que ça s’est fait chaque fois autour de bières et de discussions qui commençaient plutôt par des banalités avant d’embrayer sur XVII.

CMJN de base

 

New kerlaft tokenSecret 5 :Comment fait-on pour se procurer ces merveilles?

token Bastien lyonnetTylestel est toujours disponible gratuitement sur le net, sur son petit site en spip tylestel.free.fr.

XVII : Au fil de l’âme est actuellement en souscription sur Ulule : http://fr.ulule.com/xvii/ . Comme on a dépassé les 100% (et même les 220%) le jeu va être édité chez JdR Editions : http://www.jdreditions.com/.

Le temps pour Hélène Alonso de réaliser les illustrations, et pour l’éditeur de se charger de la mise en page et l’impression et le jeu devrait être disponible cet été. On pourra le trouver directement sur le site internet de l’éditeur et dans son réseau de boutiques, un peu partout en France, à commencer par Philibert à Strasbourg, qui nous a soutenu en premier.

token Marc aubertXVII sera bientôt disponible dans les bonnes boutiques. Si JdR Editions, connue pour ses délais respectés, continue sur la même voie, on peut espérer que le jeu sera disponible seulement quelques mois après la fin de la souscription Ulule, c’est-à-dire assez rapidement. Il faut dire que le jeu est complètement écrit, donc le reste devrait aller assez vite. J’attends d’ailleurs avec impatience d’avoir le livre dans les mains ! Merci à tous les souscripteurs pour leur soutien !

686615b63aa6e80a381d128ad6d5715e

 

New kerlaft tokenSecret 6 : Il est temps de percevoir l’avenir dans les boules de Krystal : Krystal viens ici je te prie!

Donc que voyez vous prévoyez pour l’avenir.

token Bastien lyonnetJ’ai plein de trucs en tête. Honnêtement j’ai démarré plein de projets ludiques à droite à gauche mais je vais me concentrer sur XVII. J’ai la première campagne, sur La Fronde, à bichonner. Depuis que la souscription a dépassé les 100 %, je peux m’y remettre sereinement.

Je commence aussi à bosser sur une seconde campagne. Comme je suis aux Pays-bas, je regarde le folklore et l’histoire locale… et il y a de quoi faire !

Mais je suis également retombé dans Tylestel, j’ai revu le système et relu de la mythologie grecque à foison ces derniers temps. Honnêtement les premiers tests sont justes épiques. La création de perso dégage un potentiel de sympathie phénoménal traduit par l’excitation sans borne des joueurs. Et je ne vous dit rien après une heure de partie. Bref, on se fait plaisir !

token Marc aubertPour le moment je n’ai pas de projet précis en tête. On continuera naturellement à travailler sur XVII car on a pas mal d’idées à ajouter au contenu du jeu, que ce soit des scénarios, des campagnes, du système en plus, des chapitres sur des lieux dont on n’a pas pu parler par manque de place, etc.

Au-delà de ça, je trouve globalement le jeu de rôle vieillissant et rustique, à quelques exceptions près, et je passe beaucoup de temps à essayer d’améliorer ça. Pour XVII il n’y a pas grand-chose de réellement intégré au livre pour le moment, car j’ai eu ces idées à la fin de l’écriture du jeu, mais l’idée est d’accélérer le lancement des parties et de réduire au maximum le travail réservé au MJ. Il y aura sûrement des éléments dans les scénarios fournis et probablement dans un supplément pour XVII.

Sinon je rassemble régulièrement des idées pour un système de jeu pour un futur jdr. Je n’ai pas d’idée d’univers, mais je cherche plutôt un bon système de jeu. Je travaille sur quelque chose de simple, de léger, mais qui ne soit pas non plus un système totalement role-play, car je voudrais conserver le plaisir des caractéristiques chiffrées, les valeurs qui montent avec l’expérience, les jets de dés qui ont quelque chose de grisant car ils nous donnent vraiment de bonnes sensations. Bref, il y a encore du boulot !

1524136_626444420744598_2079539548_o

New kerlaft tokenSecret 7 : On peut donc vous tenir pour responsables de la création de cette merveille qu’est XVII : au fil de l’âme ?

token Bastien lyonnetOui, je profite de l’occasion pour remercier tous ceux qui ont soutenu notre projet, tous les souscripteurs, Philibert et JdR Editions, grâce à vous XVII est passé d’un jeu de passionnés à un vrai jeu de rôle, imprimé et distribué, c’est génial, merci !

logo1

New kerlaft tokenSecret 8 : Il est de bon ton de donner un petit quelque chose à nos lecteurs et de… mais qu’est cela ?

 

La mélodieuse musique de style renaissance résonne à nouveau délicieusement à mes oreilles.
Maitre Lyonnet sort d’un mouvement de cape un parchemin scellé de cire jaune et noire de JDR édition, brise le sceau et me tient la lecture suivante :

 

token Bastien lyonnetPendant toute la durée de la souscription, tout souscripteur de XVII : Au fil de l’âme à partir de 38€, recevra une option au choix offerte (frais de port offerts également le cas échéant), s’il envoie un mail à JdR Editions commençant par “Kerlaft est possédé par Merlin !!!”.

 

New kerlaft tokenSaperlotte, par les saintes moustaches de mon familier, tant de générosité me cloue sur place et me laisse bouche bée. Et c’est la bouche encore ouverte de surprise que je reçois ledit parchemin.
Maitres Lyonnet et Aubert d’une courbette majestueuse et révérencieuse me saluent le chef à la main et disparaissent dans un bruissement de cape faisant virevolter leur chapeau au bout de leurs agiles doigts de bretteurs et disparaissent à travers le scintillement du portail magique.

Je ferme enfin ma bouche.
Ce serait donc ce farceur de Merlin, mon copain de classe à l’académie de magie qui utiliserait un sortilège de possession pour influencer mon style vestimentaire et lancer sa ligne de chapeau ?
Mais comment ils savent ça à JDR Editions ?

Au fait, il faut que je pense également a remercier  l’Amiral Morgenstern token amiral morgentein sans qui cette invocation n’aurait pas été possible!

Quoi qu’il en soit, je vais récapituler ci-dessous les liens important et les information spéciales concernant XVII : le Fil de l’âme

JdR Editions : http://www.jdreditions.com/

Souscription : http://fr.ulule.com/xvii/

Ressources : http://17.meslasagnes.com/

 

Pendant toute la durée de la souscription, tout souscripteur de XVII : Au fil de l’âme à partir de 38€, recevra une option au choix offerte (frais de port offerts également le cas échéant), s’il envoie un mail à JdR Editions commençant par

“Kerlaft est possédé par Merlin !!!”.

Kerlaft, roliste passionné depuis 1981, bloggeur pour www.kerlaft.wordpress.com et www.kerlaft.com, a écrit pour les Chroniques d'Altaride, Les mondes des Corbaks, écrit pour Tunnels et Trolls, administrateur au Cercle des Rolistes Francophones, milite activement pour le JDR et le Roleplay! S'occupe de labokerlaft et du GPS Rôliste

One Response to Experience 012 Invocation Interview Téléportée de Bastien Lyonnet et de Marc Aubert (XVII : Fil de l’âme)

  1. Amiral

    L’Amiral vous remercie Magus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading Facebook Comments ...

No Trackbacks.